Entraînement du 18 février 2012

Download PDF

C’est mon premier entraînement depuis le début de mes vacances. Je ne suis toujours pas dans le Vaucluse car ma grande fille était très malade avec beaucoup de température. Nous sommes donc restés à la maison pour éviter de faire la route et la fatiguer encore plus qu’elle ne l’était.

Bref, je suis sorti à Longchamp !

J’ai réalisé une sortie que je qualifierai de « normale ». J’en ai profité pour travailler quelques points : vélocité, force mais aussi entraîner mon corps à tenir la distance.

Je commence par aller autour de l’hippodrome de Longchamp et effectue 5 tours en vélocité entre 90 et 119tpm sur du 39*15.

Puis j’enchaîne avec un tour de récupération entre 70 et 80tpm en essayant de faire baisser la fréquence cardiaque. Ensuite, j’effectue deux tours en force sur du 50*16 avec un tour de récupération sur du 34*15 à 80-90tpm et ceci deux fois de suite.

A 60-65km, j’ai un passage à vide mais je me mets en mode touriste à 27-28km/h. Ça passe et après une barre de céréales et quelques gorgées d’eau, cela va mieux. je décide de rouler entre 27 et 30km/h en fonction de mes possibilités pour atteindre les 75km de sortie.

Tout au long de cette sortie, j’ai eu plusieurs occasions de prendre des roues. Les deux fois où j’ai essayé, je me suis retrouvé dans des groupes qui ne roulaient pas régulièrement. Accélération, ralentissement pour ne pas dire pause, accélération,…

Je ne suis pas prêt pour ce type d’entraînement d’autant plus que plusieurs fois de suite les cyclistes devant moi ont failli chuter. Ce n’est pas le moment d’aller au tapis. Je commence à peine a sentir les effets de l’entraînement. Mon pouls au repos baisse et commence à passer sous la barre des 50bpm. Je suis sur la bonne voie et je continue à faire du foncier jusqu’à fin février en introduisant quelques séances de force (mais c’est un exercice que je ne maîtrise pas encore très bien). Après je vais introduire un peu d’intensité avec du fractionné court et long. Je pense être capable de tenir ma place dans ce type peloton aux environ de fin mars début avril. C’est là, que je vais travailler les changements de rythme,…

Bref, j’essaie de planifier un entraînement pour atteindre mon objectif mais ce n’est pas facile…

L’avenir nous dira si je vais réussir ma préparation. De toute façon j’apprends et d’année en année, même si cela ne fait pas si longtemps que ça que je fais du vélo, je progresse et je ne commets plus les mêmes erreurs dans ma préparation. Je crois qu’on appelle cela l’expérience  Big Smile.

Le parcours

Le profil

La sortie : http://connect.garmin.com/activity/150473869

En chiffres

  • Distance : 77.2km
  • Durée : 2h45
  • Cadence moyenne de pédalage : 86tpm
  • Cadence maximale de pédalage : 119tpm
  • Fréquence cardiaque moyenne : 151bpm (82.51% de FC Max)
  • Fréquence cardiaque maximale : 173bpm (94.54% de FC Max)
  • Dénivelé : 210m
Download PDF

5 réflexions au sujet de « Entraînement du 18 février 2012 »

  1. Bonsoir Laurent,
    Je remarque tout de même des nets progrés dans ton entraînement, ces tours de Longchamp t’obligent donc à faire du fractionné sans trop t’en rendre compte.
    Ta vitesse augmente régulièrement et tu rallonges tes sorties.
    Continue sur cette voie, tu pourras même faire de la compet lol
    @+
    Guy

    • Salut Guy,
      Je suis assez loin de la compet. Je planifie tout simplement ma saison en fonction de mon objectif. Cela devient une habitude mais les aléas de la vie font que la planification est plus ou moins respectée. Bref, j’essaie de calculer mais je suis pas bon en math Wink.
      Sinon, je n’ai pas trop l’impression de progresser pour le moment si ce n’est de minces signes qui me montrent que je suis sur la bonne route. Vive le GPS du corps Smile
      Là, je vais mettre un peu de dénivelé dans mes sorties pour la semaine. Je verrai bien la vitesse, le cardio et mes sensations. Un bon test 5 mois et demi avant l’objectif.
      Merci pour tes encouragements et je regarde régulièrement ton entraînement. Tu m’impressionnes vraiment. Organisation, physique, mental,… Tout y est !

    • Si tu suis @laulesp sur twitter tu t’apercevras qu’il roule environ 100km assez souvent autour de Longchamp. C’est pas le pied concernant le paysage mais pour travailler c’est top. On progresse réellement. Ça fatigue quand même quand on ne prend pas les roues. D’ailleurs, j’aime pas trop rouler en peloton surtout quand ça roule pas régulièrement. En plus, j’aime bien les voir rouler vite et me prendre 1 ou 2 tours et après reprendre à mon tour 1 ou 2 tours en restant à mon rythme. Pour moi, c’est trop tôt pour faire du rythme ou de l’intensité. Chacun son rythme d’évolution dans son entraînement…
      J’attends mon heure Wink

      • oui chacun son programme !
        100km y’a moyen de faire une belle sortie en région et de voir du pays, ce que je privilégie. sortir de paris, ça fait toujours du bien !

Laisser un commentaire