A quoi est-ce du ?

Download PDF

QuadricepsCela fait maintenant deux semaines que je fais les aller-retour au boulot en vélo. Les trajets se passent bien. Quelques fois je me sens pousser des ailes et tout va bien alors que d’autres fois les jambes refusent de tourner. Je crois bien que ça fait partie de la vie du cycliste.

Par contre il y a une constante :

Quand arrive en fin de semaine j’ai les quadriceps qui me font mal. Je n’ai pas de crampes mais juste mal aux muscles et cela passe avec un petit massage même si une gène résiduelle est toujours présente.

Je ne sais pas comment les « gros rouleurs », comme les appelle, font pour ne pas avoir mal aux jambes…

Je ne sais pas si c’est parce que j’appuie un peu et que compte-tenu du parcours, je suis obliger de relancer la machine très très souvent…

J’essaie aussi de boire plus que d’habitude afin d’éliminer les déchets produits par les efforts mais les mauvaise habitudes ne se perdent pas comme cela.

Je me masse et je réalise une séance d’électro-stimulation en mode récupération active le mercredi soir.

Je ne vois pas comment faire pour avoir moins de douleurs. Demain, je vais essayer de lever un peu le pied pour voir. Si vous avez des conseils n’hésitez pas, je suis, comme toujours, à votre écoute  Wink

Ce que je peux dire c’est que la motivation est toujours là !

Le weekend approche et il y aura peut-être un petit créneau pour rouler. Je me tiens prêt !

6 réflexions au sujet de « A quoi est-ce du ? »

  1. Je roule un peu moins que toi, seulement 10km matin et soir et également à plat, pas de douleur spécifique, mais :
    – je bois beaucoup, 500ml sur mon trajet en gros
    – j’utilise des tous petits rapports (à VTT c’est plus simple)
    – je tente de ne pas dépasser 120p/m, donc 20km/h
    – je ne cherche pas à rattraper les vélos au loin
    – je me laisse doubler sans soucis
    – je roule dans la roue des vélos électriques (mais faut pas le dire Wink ) de temps en temps, surtout lorsqu’il y a du vent
    – quand cela ne va pas, je ne force pas, typiquement, plateau de 32 pour limiter les efforts, tant pis on met plus de temps

    Alex.

    1. Bonjour Alex,

      Il est vrai que j’appuie un peu mais bon j’ai aussi des impératifs horaire et j’ai pas envie de me lever aux aurores…
      Dans tous les points que tu cites, j’en respecte aussi pas mal.
      Je ne bois pas assez c’est un fait !
      Des fois j’envoie du gros, donc il va falloir que je mouline plus…
      Il est aussi vrai que des fois je suis rattrapé par l’envie d’aller chercher un cycliste au loin… (oups)
      Sinon, je n’ai personne pour m’abriter. Dès qu’il fait un peu froid et qu’il pleut y’a pas grand monde sur les pistes cyclables ici Wink

      Merci pour ces conseils.

    1. Bonjour Vincent,
      J’ai reculé un peu ma selle ce soir. Je pourrai ainsi comparer lors de mes prochains parcours.
      Pour info, je réalise 26km/jour en 2*13km.
      C’est plat.
      Je mets entre 30 et 35 minutes au compteur.
      La vitesse moyenne est de 23-24km/h
      Il y a pas mal de routes qui croisent la piste cyclable, donc pas mal de freinage et de relance…

      Je ne suis pas certain que cela vienne de la positon mais plutôt d’un manque d’entrainement et que mes muscles doivent prendre un peu en masse et en force. Je pense que mon corps n’est pas habitué à ce type d’effort et que cela prendra un certain temps avant que mon corps ne s’habitue à ce surcroît d’effort…
      Bref, de l’entrainement et encore de l’entrainement. Par contre il est vrai que la position doit être bonne sinon c’est la blessure assurée !

      Merci pour le conseil.

  2. on ne boit jamais assez en hiver ! (moi le premier).

    tu as essayé les étirements ?

    mais c’est probablement une question d’habitude, car tu as beaucoup haussé le rythme (en km et en fréquence).

    1. Salut Olivier,
      Oui j’ai essayé les étirements (c’est d’ailleurs la première chose vers laquelle je me suis tourné).
      En ce qui concerne le nombre de kilomètres et la fréquence des sorties, c’est un constat que j’avais fait mais qui, maintenant que tu le dis, me saute aux yeux !
      Bonne route même si elle est enneigée ces derniers temps.

Laisser un commentaire