Bilan de l’année 2013

Download PDF

passepresentfuturL’année 2013 est passée, c’est un fait. Il est l’heure de faire un petit bilan tant sur le plan sportif que sur un plan plus personnel (plaisir à rouler, conciliation vie familiale – cyclisme,…)

Sur le plan sportif

En 2013, j’ai participé pour la première fois à la ronde castraise. L’épreuve avait lieu le 28 avril 2018 et il a fait frais, certains diront même froid. J’avais opté pour le parcours moyen, La Sidobre (97km). J’y ai pris un plaisir immense. L’organisation était impeccable et un seul petit regret, le classement n’est pas le même sur le site et sur ce qu’on m’a annoncé à l’arrivée. Ce n’est pas grave en soit (je ne joue pas les premières places Wink) mais c’est dommage. Sinon  je me suis tellement régalé que j’ai remis cette épreuve à mes objectifs 2014 en espérant améliorer le chrono. 2013 a été témoin d’un miracle (pour moi) : l’inscription de mon nom au tableau du club des cinglés du Ventoux. Ce 9 août 2013 a été grandiose pour moi. Les lecteurs assidus du blog savent combien j’aime monter là haut. Il y a quelques années, lorsque je débutais le vélo, j’ai gravi ce mont (il m’a vraiment laissé monter ce jour là) et j’avais réellement envie de faire quelque chose de grand (extraordinaire pour moi) à cet endroit. Alors monter là haut 3 fois dans la même journée, terrible ! Vous l’aurez compris, il s’agissait là de mon objectif principal et il est réussi. Je suis capable d’enchaîner les montées avec notamment deux montées en hors catégorie pour un dénivelé total avoisinant les 4400m.

Sur le plan personnel

2013 a été l’année du changement Wink !

Un déménagement en Gironde et un nouveau club. Le Vélo Club Canéjan. Une super ambiance, un club où on part à 5, on revient à 5 (bon OK il y a une fois où ça n’a pas été le cas mais sinon c’est la règle !)

Je n’ai malheureusement pas pu participer à l’organisation des 3h de VTT de l’eau Bourde mais bon je me suis rattrapé en participant à l’organisation de la course de Canéjan au mois de septembre 2013.

Au travers du club, j’ai découvert mon nouveau terrain de jeu dans une ambiance du tonnerre. Merci à Grégory, Bruno, Alain, Christophe et tous les autres pour leur accueil et leur gentillesse. J’espère pouvoir rendre ce que vous m’avez donné.

« En arrivant en Gironde je ne me doutais pas que le terrain était si plat ». Ça c’était ce que je disais en arrivant. Et bien je maintiens, le terrain est plat mais ça ne veut pas dire qu’il est facile ! Faux plats, raidillons,etc… sont le théâtre de défaillances ou des baisses de régime énormes (autant pour moi que pour mes compagnons de route).

Bref, vous l’aurez compris, je suis bien en Gironde malgré qu’il n’y ait pas de col, pas de grosses montées bien longues. La région est parsemée de pistes cyclables que l’on peut critiquer mais qui existent et sont assez sécurisantes pour le cycliste que je suis.

Si je résume, 2013 a été une année pleine aussi bien sur le plan personnel que sportif et j’espère que 2014 sera du même tonneau (pas mal pour la région bordelaise Wink ).

Je profite de ce post pour vous souhaiter une bonne année 2014 et tous mes vœux pour vous et vos familles. Que l’année 2014 vous apporte des victoires, des kilomètres tranquilles et tout simplement du plaisir là où vous en trouverez !

Laisser un commentaire