Bilan du mois de janvier 2014

Download PDF

bilanEt oui, janvier est déjà terminé et c’est l’heure du bilan.

Question météo, est-il nécessaire de dire que janvier a été un mois humide. Que dis-je ? MOUILLÉ, archi gorgé d’eau, trempé… Bref, pas la fête pour rouler.

La consultation de mon carnet d’entraînement montre qu’il n’y a que dix jours où j’ai pu rouler sans que de l’eau ne me tombe sur la tête. Attention, cela ne veut pas dire que j’étais au sec, mais simplement que l’eau ne venait pas du ciel. De souvenir, il doit y avoir un ou deux jours seulement où la route ne renvoyait pas de projections humides…

Bref, lors des sorties de ce mois de janvier 2014, j’en ai profité pour faire des bains de boue et pas mal de thalassothérapie Wink. C’est bon pour la récup !

Avec toute cette flotte, ça n’a pas été une partie de plaisir tous les jours mais fort heureusement il ne faisait pas froid. Il a donc fallu adapter les vêtements et le matériel pour pouvoir rouler un maximum de temps au sec. Autant dire que ce n’était pas simple. Il fallait choisir entre être mouillé par la flotte ou par la sueur sous les parka… Bref, pas très simple mais malgré tout avec l’expérience c’est faisable !

Au fait si je peux me permettre un conseille, c’est de ne pas mettre les lunettes lorsque qu’il pleut fort. On passe son temps à faire l’essuie-glace avec la main Wink.

Avec cette météo, je me suis posé pas mal de questions concernant ma préparation aux cyclosportives. A priorité j’ai pu rouler malgré la pluie, le vent,… Donc la préparation se poursuit comme prévu sans trop d’embûches. Donc je suis assez optimiste de ce côté tout en sachant que si ça se déroule bien pour moi, ça devrait bien se dérouler aussi pour les autres. Je n’envisage donc pas de faire de place mais juste prendre énormément de plaisir et peut-être améliorer mon temps sur la Ronde Castraise et dans d’autres endroits où je ne serai pas engagé sur des cyclosportives. De plus la saison sera longue et propice à des sorties inattendues où la condition physique sera un plus pour les apprécier…

Finalement, ce mois de janvier a été un de ceux où j’ai roulé le plus depuis que je fais du vélo. Environ 720km pour environ 28 heures de selle. Comme prévu le dénivelé n’est pas eu rendez-vous avec seulement 2168m. Par contre je me suis attaché à tourner les jambes un maximum et j’arrive péniblement à une moyenne de 86tpm. Ce n’est pas assez mais je sens que je progresse même si avec la saison qui avance, je pense que je devrai mettre un peu plus gros au fur et à mesure et donc perdre un peu en vélocité…

C’est un gros point que je vais devoir travailler au mois de février et rester vigilant à ma fréquence de pédalage.

J’ai aussi commencé à introduire des petites touches de PMA et de force dans mes entraînements et ça donne une perte en vélocité mais aussi quelques passages en zone de fréquence cardiaque I5. Je pense que ma saison est en train de prendre forme et que je commence à tirer les enseignements des années passées (erreurs et réussites). Bref, je suis sur de bons rails pour progresser et j’espère que ça va continuer comme ça !

Laisser un commentaire