Bilan du mois de juin

Download PDF

bilanLe mois de juillet est commencé et le temps du bilan du mois de juin est arrivé.

Le mois de juin a été témoin de ma participation à mon objectif annuel : L’Ariégeoise – la montagnole.

Le début du mois a été épineux. En effet, il a fallu gérer la forme qui était plus ou moins bonne mais qui était sur une pente ascendante. Il fallait pouvoir arriver prêt au bon moment sans être trop cramé par l’entraînement. Je crois que de ce côté là, j’ai réussi mon pari.

En chiffres le mois de juin a été un bon mois.

  • 811km
  • 32h23 de selle
  • 5200m de dénivelé

Il faut aussi admettre que sur les 5200m de dénivelé, 2500 environ ont été réalisés en une seule fois lors de l’Ariégeoise. Il s’agit de mon deuxième plus gros mois de vélo cette année derrière le mois de mars.

Comme évoqué plus haut, le début du mois de juin a été difficile. Fatigue liée à l’entraînement mais surtout au boulot (comme pour tout le monde quoi). Mais cette fois j’ai réussi à gérer la chose correctement sans m’affoler. L’expérience commence à porter ses fruits. Finalement, dans le ressenti des entraînements et les sensations générales, j’ai été sur une pente ascendante tout le mois de juin. Je n’avais jamais ressenti ça avant. C’était comme si tout le travail de l’année commençait à porter ses fruits et m’aidait lorsque j’en avais le plus besoin. Je crois que j’ai planifié ma meilleure préparation depuis que je fais du vélo. C’est cool, je progresse encore. Je crois que je peux considérer ce mois de juin comme une “charnière”. En effet, tous les ans, j’apprends, j’essaie et là ça a payé. Il faut que je continue comme ça. Rester à l’écoute de mes sensations, de mon corps et de mon esprit afin de caler les bonnes séances d’entraînements au bon moment pour progresser encore et encore tout en gardant cette envie, cette joie d’être sur le vélo !

Je vous souhaite bonne route à tous et à toutes et plein de réussite dans vos objectifs tant sportifs que personnels.

Laisser un commentaire