Archives de catégorie : Technique

Aspects technique du vélo

Garmin et GNU/Linux

Download PDF

tuxIl y a peu j’ai été contacté par Jean-François au sujet du plugin Garmin pour Linux.

Il y a quelques temps, j’avais publié un article sur l’existence d’un plugin Garmin pour GNU/Linux.

Ce plugin est toujours disponible sur Internet mais je ne suis pas certain qu’il soit encore maintenu.

J’avais déjà remarqué qu’il ne fonctionnait plus avec ma distribution Debian et donc depuis quelques temps j’utilise la méthode manuelle pour télécharger des fichiers de parcours dans mon compteur Garmin et pour l’upload des activités sur le site Garmin Connect. Je fais exactement la même chose  sur Strava.

Ça fonctionne très bien et toutes les fonctionnalités sont disponibles sur les deux sites (Garmin Connect et Strava).

Peut-être avez-vous d’autres solutions ? Si tel est le cas partagez Wink

Stravistix le plugin

Download PDF

Plugins StravaEncore un nom bizarre pour un outil informatique. Vous l’aurez compris, c’est un outil basé sur les données de Strava.

Pour faire simple, Stravistix est une extension pour le navigateur Chrome qui permet d’avoir quelques statistiques sur les sorties. Cette extension permet d’obtenir des informations sur vos propres sorties mais aussi sur celles des personnes que vous suivez.

Cette extension modifie l’interface utilisateur de Strava (la page Web).

Plugins Strava

Les habitués de Strava remarquent immédiatement que l’affichage des informations statistiques de base sont modifiées.

Les modifications

Le menu principal est modifié avec l’apparition d’un bloc (en orange en haut à gauche sur la capture d’écran ci-dessus) dans lequel il est possible de régler Stravistix et d’obtenir toutes sortes d’informations. Je vous laisse découvrir.

Ensuite, les habitués de Strava remarqueront que le bloc sur la droite a été modifié par rapport au site d’origine. En cliquant sur le titre de ce bloc (dans la barre orange), on obtient les informations suivantes :

La vitesse

stravistix_detail4

La répartition de votre rythme cardiaque

stravistix_detail1

Une répartition de la puissance (estimée dans mon cas car je n’ai pas de capteur de puissance)

stravistix_detail2

La répartition de vos cadences de pédalage lorsque vous êtes équipé d’un capteur de cadence.

stravistix_detail3

La répartition des pentes du parcours

stravistix_detail5

Il y a encore quelques autres statistiques que je vous laisse découvrir. Je n’ai pas de retour d’expérience concernant l’utilisation de cet outil lorsque le vélo est équipé d’un capteur de puissance.

J’ai pu observer aussi que cet outil permet d’obtenir quelques statistiques lorsque je consultais les parcours d’autres athlètes sur Strava.

Personnellement j’utilise beaucoup les courbes de puissance afin de voir comment se réparti mon effort lors de mes sorties. De ce côté là je trouve qu’il manque une vision importante : l’évolution de la répartition de la puissance dans le temps (par exemple le même type de graphique mais toutes les 20 minutes de route). Je pense que cette statistique intéresserait pas mal de monde non ?

L’autre information intéressante, c’est le rapport poids/puissance qui est calculé à chaque sortie. Cela donne une bonne idée de ma progression et cela devient totalement pertinent lors des sorties particulièrement vallonnées voire montagneuses (endroit où cet indicateur est totalement pertinent).

Stravistix est quoiqu’il en soit un outil intéressant pour analyser ses sorties et essayer d’améliorer son entraînement. En tout cas je l’utilise pas mal et pour le moment les courbes affichées correspondent pas mal au ressenti lors de la sortie.

Pour l’installer, c’est simple. Sous Google Chrome aller chercher dans le menu en haut à droite (les options je suppose ?) « Plus d’outils->Extensions ». Dans la page des extensions installées vous allez tout en bas de la page et cliquez sur « Plus d’extensions ». Dans le « Chrome Web Store », recherchez Stravistix. Ensuite il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Ajouter à Chrome ». Et voilà le tour est joué, il ne vous reste plus qu’à aller sur le site de Strava et vous bénéficierez de ces « nouvelles » informations. YAPUKA comme diraient certains Wink

Sondage

Download PDF
J’ai mis en ligne un petit sondage afin d’avoir un retour sur l’utilisation du blog. Il s’agit de savoir quel type de présentation vous préférez. Exprimez-vous Wink !

 

Préférez-vous le blog en version :

  • Claire (100%, 6 Votes)
  • Sombre (0%, 0 Votes)

Total Voters: 6

Loading ... Loading ...

La carte des cols : du neuf !

Download PDF

Col du Ferrier

Il y a quelque temps je m’étais essayé à la création d’un plugin WordPress pour générer une carte des cols. Mon désir est de référencer un maximum de cols sur cette page afin de pouvoir fournir un carte plus au moins exhaustive des belles balades qu’il nous reste à faire ou raviver des bons souvenirs.

Pour créer cette carte, j’ai écumé l’internet afin de lister un maximum de cols et je les ai renseignés un par un dans une sorte de base de données. C’est assez long et fastidieux mais bon je découvre des cols et en plus ça peut être utile à d’autres cyclistes. C’est donc assez cool Wink

En plus d’une carte des cols, il y a la possibilité de « cliquer » sur la petite icône représentant le col pour avoir un bulle d’informations. Parmi ces informations, il y a l’altitude référencée du col mais aussi celle du point géo-référencé que j’ai renseigné dans la base de données (altitude Google Maps pour cette version du plugin). Cela peut donner une idée de l’écart qu’il peut y avoir entre ce qui est indiqué sur le site et ce que les géomètres ont mesuré sur le terrain. Il est même quasiment certain que les coordonnées des points que j’ai référencés ne sont pas exactes au mètre près. Cela peut conduire à indiquer un point à une centaine de mètres à côté du col et expliquer ainsi l’écart d’altitude en révélant aussi l’inexactitude du placement du point.

Si vous constatez des incohérences, n’hésitez pas à m’en faire part. Je modifierai la base de données très rapidement. De plus si vous avez des photos qui illustrent les cols, je me ferai un plaisir de les afficher sur le site (bien entendu vous garderez les Copyright de la photo et si ce n’est fait, j’insérerai votre nom et prénom au pied de la photo sauf si vous vous y opposez). Je supprimerai aussi la photo si vous me le demandez. Vous serez donc en totale possession de vos droits sur la photo. N’étant pas juriste de formation (et oui personne n’est parfait Wink ), peut-être ai-je oublié quelque chose concernant le droit à l’image, à l’oubli,… alors si vous pouvez compléter ma connaissance sur le sujet, je me ferai un plaisir de rédiger des mentions légales à partir de vos collaborations.

je travaille encore sur le plugin pour qu’il soit encore mieux inséré dans WordPress. Plusieurs évolutions sont envisagées mais vous pouvez me laisser des suggestions. Je ne vous promets pas de tout réaliser mais je ferai de mon mieux pour répondre au besoin que vous exprimerez.

Si vous avez la connaissance d’autres cols, indiquez moi leurs noms, le massif et leurs coordonnées (sinon je rechercherai pour essayer de les obtenir mais ce n’est pas simple).

Voilà j’espère que cet outil vous sera utile pour planifier vos montées et le travail continue lorsque le temps ne permet pas de rouler…

Du bruit plein le vélo

Download PDF

Roues MAVIC KSYRIUM SLJe reviens sur mon problème de bruit. Dans un précédent article, je mentionnais que j’avais amené le vélo chez une vélociste de Villenave d’Ornon. Ce vendredi je suis retourné rechercher mon vélo.

Apparemment, il n’a rien trouvé d’anormal. Il a lubrifié les têtes de rayon, ajouter un peu de graisse pour le tube de selle, graissé les pédales (il en a profité pour me montrer comment les démonter, cool) et voilà. J’ai fait quelques tours de roue sans pouvoir reproduire franchement le bruit.

J’ai aussi essayé de dévisser mon pédalier mais impossible. Il semble collé !

Le vélociste m’a indiqué que la graisse blanche qui était en place sur les pédales agissait comme de la colle et je pense que cette même graisse a été utilisée au montage du vélo en usine. Moi qui voulais juste graisser un peu les roulements, loupé !

Je pense que je vais aller faire changer le boitier de pédalier dans quelques kilomètres (2 à 3000) afin que le vélociste remette tout d’aplomb et que je puisse dévisser convenable le pédalier par la suite. Je ne veux pas prendre le risque d’abîmer le vélo donc prudence… J’en serai quitte à payer un boitier de pédalier et une intervention…

J’ai aussi posé des questions concernant les roues qu’il préconise. Étant donné qu’il est revendeur MAVIC, il m’oriente rapidement vers des MAVIC C40.

OK je savais que c’était des bonnes roues et que c’est le must actuellement mais des roues à 1500€, ça se réfléchit quand même. Suis-je prêt à investir autant et surtout que vais-je en tirer ?

Ma pratique du vélo est sportive certes, mais de là à investir une telle somme, il y a un pas… énorme !

Oui mon vélo vaut l’investissement mais les roues ne font pas le coureur. Je gagnerai peut-être 1-2km/h. Et après ?

Ces roues ne monteront pas le Ventoux à ma place !

Pour le moment je reste avec mes MAVIC (et oui Wink ) KSYRIUM SL et on verra après.

Après mes premières sorties après l’intervention, j’ai encore entendu quelques bruits au moment où j’appuyais fort sur les pédales mais dans l’ensemble je dois avouer que je n’ai plus le bruit que j’avais avant (aussi puissant qu’avant).

Etant données les conditions météo lors de ma dernière sortie, je vais devoir laver entièrement le vélo. J’en profiterai pour bien lubrifier les têtes de rayon et ajouter un peu de graisse sur l’axe des pédales. Après mes discussions avec le vélociste de Villenave d’Ornon, je pense que le bruit peut éventuellement venir des pédales (et être transmis au niveau du boîtier de pédalier via les manivelles en carbone du SRAM Red) ou bien des têtes de rayon qui bougent plus lorsque j’appuie franchement sur les pédales.

Enfin, il y a du mieux et c’est bon pour le moral !

Bref, y’a encore du boulot !