Continuer pour dire NON !

Download PDF

J’ai toujours autant de passion pour le vélo mais là j’ai baissé un peu les bras face aux événements actuels.

Après deux jours d’abattement, de rage intériorisée, de tristesse pour les attaques de nos libertés, j’ai décidé (comme bien d’autres bloggeurs de vélo) de mettre en berne mon blog. La plume est en berne mais la vie doit continuer et le soutien à ceux qui agissent pour nous protéger doit être présent.

Je souhaite profiter de ce blog pour dire tout le soutien que j’apporte aux forces de l’ordre qui réalisent un travail admirable. Voilà ce à quoi je crois alors que je n’ai jamais lu Charlie Hebdo :

carlie-policeJ’incite tout le monde à continuer à vivre plus ou moins normalement selon les circonstances afin de montrer que nous sommes dans un pays libre. Je fais totalement confiance aux forces de l’ordre pour faire de leur mieux pour la protection de la population. Continuer à vivre “normalement” c’est aussi faire du sport, du vélo…

Alors, à tous les cyclistes qui me lisent :

Pensez à prendre vos papier d’identité avec vous à chaque sortie (et oui il faut continuer à rouler). C’est indispensable pour faciliter le travail lors d’éventuels contrôles des forces de l’ordre. Je pense qu’il n’est pas utile de vous recommander d’avoir votre téléphone portable pour prévenir en cas de problème.

Ne perdons pas notre liberté de rouler !

 

 

 

3 réflexions sur « Continuer pour dire NON ! »

  1. Je partage largement ton opinion Laurent et les événements qui se passent aujourd’hui sur la RP sont graves! Souhaitons que tout cela se termine sans bain de sang car il y a des otages.
    Mais roulez, roulez…. pour le portable je l’ai toujours sur moi, dixit mon dernier accident où je ne sais toujours pas ce qui m’est arrivé, ayant perdu connaissance mais je reste persuadé que j’ai été renversé. Comme quoi les lâches, ça existe

  2. Je partage en partie ton point de vue mais en ce qui concerne la diffusion, je pense qu’il faut continuer, toujours et plus fort
    La liberté d’expression a été frappée mais il faut la defendre, et si l’humour est un crime, qu’on m’enferme de suite
    Bravo pour cet article se soutien
    Je suis Charlie, Nous sommes tous Charlie

Laisser un commentaire