Démontage/remontage pédalier et plateaux

Download PDF

Il y a peu de temps, on m’a contacté pour expliquer comment démonter et remonter les plateaux d’un pédalier.

Comme pour les autres articles de mécanique, j’utiliserai mon vélo « mulet » pour réaliser les photos. Je présenterai donc ici des photos et une procédure pour un pédalier SRAM Rival (qui date un peu).

Pour le démontage de vos plateaux, il peut être nécessaire de démonter vos pédales en fonction de l’espace dont vous disposez à l’intérieur du plateau. Personnellement, je préfère démonter mon pédalier complètement. Cela me permet de contrôler facilement leur état et nettoyer correctement l’axe qui relie les pédales aux manivelles et de bien graisser le tout. Toutefois ce n’est obligatoire et vous êtes libre du choix. Dans ce dernier cas vous pouvez directement passer au démontage des plateaux.

Démontage de la manivelle (à gauche du vélo) et du pédalier (à droite du vélo)

Il faut positionner la clé comme le montre la photo ci-dessous et utiliser le poids de son corps pour desserrer le tout en appuyant sur la pédale avec le bras droit et sur la clé avec le bras gauche. Si le montage a été bien réalisé, cela ne devrait pas beaucoup forcer (si cela a bien été graissé au montage).

position cle demontage manivelle

Une fois complètement dévissé, la manivelle se retire très facilement (elle peut même tomber, donc attention). On obtient quelque chose comme sur l’image ci-dessous.

manivelledemontee

De l’autre côté du vélo, on passe la chaîne sur le boîtier de pédalier. Il est alors possible de retirer le pédalier. On voit alors son axe apparaître.

demontage pedalier

Si vous êtes comme moi, il y a de la graisse noire, pleine de résidus récupérés sur la route lors des sorties pluvieuses ou humides. Ou alors ça fait vraiment longtemps que vous m’avez pas démonté votre pédalier et ça va lui faire du bien Wink .

pedalier graisse noire

A partir de ce moment, il suffit de prendre un bon chiffon et bien nettoyer toutes les pièces en éliminant la graisse sale. Il est aussi possible d’utiliser du dégraissant pour que cela soit plus net. Les plateaux sont fixés au pédalier à l’aide d’un système vis/écrous à l’extrémité de cinq branches.

Démontage des plateaux

plateaux montés

Les plateaux sont disposés de chaque côté des branches de l’étoile formée par votre pédalier. Le système écrou/vis fixe les plateaux sur les branches de l’étoile formée par le pédalier.

Pour retirer les plateaux il suffit de desserrer les cinq systèmes vis/écrou à l’extrémité de chaque branche de l’étoile. Lorsqu’on dévisse le dernier système vis/écrou, il faut faire attention à ne pas faire tomber les plateaux sur l’axe ou tout autre élément de votre pédalier afin de ne pas l’endommager ou faire tomber un plateau que vous pourriez réutiliser après (toujours pareil il ne faut l’endommager).

demontage systeme ecrou-vis du pedalier

Voilà comment je positionne les deux clés (de tailles différentes) pour démonter les plateaux. Je ne vous ferai pas l’affront de montrer comment desserrer le système vis/écrou.

Une fois que tous les systèmes vis/écrou sont démontés, on obtient ça

plateaux demontés 2

Vous nettoyez bien toutes les pièces avec votre chiffon et peut-être votre dégraissant puis vous pouvez passer au remontage.

Montage du pédalier

Avant toute chose, il est important de vous dire qu’il faut bien graisser toutes les parties qui sont en mouvement mais aussi tous vos filetages afin de faciliter votre prochain démontage.

Bien graisser le boîtier de pédalier (voir ci-dessous)

boitier pedalier graisse

Montage des plateaux

Le montage de nouveaux plateaux impose au moins un pré-requis : il faut passer votre chaîne entre le cadre et l’étoile de votre pédalier sur laquelle se fixe les plateaux.

Il faut d’abord positionner le petit plateau sur les surfaces d’appui intérieures de l’étoile puis positionner le grand plateau sur les surfaces d’appui extérieures de l’étoile. Personnellement je mets un peu de graisse sur chaque vis afin d’éviter toute corrosion et faciliter tout futur démontage.

Il faut être très attentif afin de ne pas laisser les plateaux tomber sur l’axe de l’étoile ou par terre afin de ne rien endommager. Il suffit de remettre en place chaque système vis/écrous et le tour est joué. Il suffit juste de vérifier que les systèmes vis/écrou sont bien serrés. Toutefois, il ne faut être trop « bourrin » afin de ne rien endommager. Il faut juste que les systèmes vis/écrous maintiennent une liaison encastrement (vous avez vu j’ai retenu des trucs de mes cours de méca du lycée Wink ) entre les plateaux et le pédalier.

remontage plateaux1

remontage plateaux2

Une fois tous les systèmes vis/écrou montés, ça donne çaplateaux montés Ensuite, il faut graisser l’axe du pédalier

graisse pedalierIl ne reste plus qu’à positionner le pédalier correctement dans le boîtier de pédalier précédemment graissé.

remise en place pedalier

Vous pouvez remarquer le surplus de graisse sur le bord du boîtier de pédalier. Il faut absolument l’enlever sous peine de voir votre montage de salir dès la première sortie. Pensez donc à utiliser votre chiffon (et oui encore lui Wink ).

De l’autre côté du vélo ça donne ça

avant remise en place manivelle

Là encore il faut éliminer le surplus de graisse avec votre chiffon. Ensuite vous devez présenter la manivelle. Il n’y a pas moyen de se tromper pour le montage, les constructeurs ont tout prévu. Il y a des détrompeurs empêchant un mauvais montage.

remise en place manivelle serrage1Ensuite, il suffit de faire à peu prêt l’inverse que lors du démontage. La clé se trouve sous votre main droite et la pédale sous la main gauche. Une fois la vis amenée au maximum il suffit de se mettre dans la configuration ci-dessus et laisser faire le poids de votre corps. Attention quand même à ne pas abîmer les filetages.

Une fois le tout monté, il ne reste qu’a essuyer les surplus de graisse (il ne devrait plus y en avoir beaucoup) et hop, le tour est joué. Votre destrier est prêt pour aller rouler.

4 réflexions au sujet de « Démontage/remontage pédalier et plateaux »

  1. salut Laurent !

    bel effort tutorial !

    petite précision : le terme spécifique c’est « vis cheminée ». si un jour tu as besoin d’en racheter, c’est plus facile de trouver. par exemple si l’empreinte de clé devient usée, ce qui arrive fréquemment sur ce petit matériel. il en existe de différentes longueurs, selon le type de pédalier : une vis peut maintenir un ou deux plateaux, d’où différentes épaisseurs possibles.

    Oli

    1. Salut Olivier,
      Merci pour le vocabulaire. Je n’aurai pas à chercher sur le net Wink
      J’appends grâce à ton commentaire et je regarderai avec attention l’usure de ces petites pièces. J’avais déjà remarqué ça sur mon VTT (utilisé pour le velotaf) car il roule par tous les temps et ça use pas mal les pièces (notamment les plus petites)…
      J’espère que ça va pur toi et je continue à te lire.
      ++
      Laurent

  2. c’est surtout à force de monter/démonter que ces vis peuvent s’user, enfin ça dépend de la qualité des vis mais parfois elles supportent seulement quelques cycles de montages/démontages, ensuite l’empreinte s’abime vite et ta clé tourne dans le vide… pas fun quand ça t’arrive.

    bonne prépa pour l’ariège !
    oli

Laisser un commentaire