Dopé or not dopé ?

Download PDF

Vendredi je suis allé chez le médecin. J’avais le nez qui coulait et je n’arrivais plus à dormir…

Bref, je n’étais pas bien.

Le médecin m’osculte et m’annonce que mon état est du à la pollution et à la poussière de carton (et oui je déménage…).

Pour m’aider à passer ce cap, il me dis qu’il va me prescrire des corticoïdes…

Cela ne fait qu’un tour dans ma tête. Corticoïde = Dopage…

Mais apparemment mon état le nécessite, c’est un médecin qui le dit et après son discours sur le dopage au moment de me signer mon certificat de licence, aucun doute il est contre (et en plus il ne s’appelle pas Fer….. Wink ).

Bon OK, je suis dopé mais j’ai une ordonnance  Clap !

Cela illustre quand même bien ce que je disais dans un de mes précédent article, où je vous conseillais de regarder dans vos armoires à pharmacie et/ou sur vos meubles de cuisine…

Je ne me considère pas comme dopé et pro-dopage mais là je suis obligé de dire que je suis positif en cas de contrôle. Que dois-je faire ?

Ne pas prendre le traitement, avoir le nez complètement bouché et ne plus dormir ????

J’ai quand même choisi de me soigner, tant pis j’ai une ordonnance en cas de contrôle (ça peut même arrivé à mon petit niveau ????). La santé avant tout et vivement que je quitte cette région où je suis victime de la pollution pour la première fois de ma vie. Je tais le qualificatif qui me vient en tête pour cette région !

La grande question : suis-je dopé à l’insu de mon plein gré ?

2 réflexions sur « Dopé or not dopé ? »

Laisser un commentaire