Entraînement du 14 janvier 2012

Download PDF

Ce samedi 14 janvier 2012, j’ai environ 1h30 pour m’entrainer. Pas de quoi sortir de la région parisienne et aller m’évader dans la vallée de Chevreuse mais juste de quoi faire un peu de foncier et de commencer l’entraînement en côte.

Le programme est simple, faire quelques tours de l’hippodrome de Longchamp et terminer par quelques tours de pâté de maisons sur les pentes du Mont Valérien.

Le départ s’effectue vers 14h00. En direction de l’hippodrome de Longchamp par les quais de Seine. Je n’emprunte plus la piste cyclable car j’ai déjà failli me faire tailler un short à un feu par un véhicule, je roule alors directement sur le route. Là, une voiture me fait une belle queue de poisson. Je le retrouve au feu, un peu avant le pont de Suresnes. Dommage pour lui il tourne à droite te moi aussi. Je passe devant et je prends ma place sur la route pour ne pas subir la circulation. Il attend jusqu’à ce que la route passe à deux voies et au bruit du moteur je pense qu’il n’était pas content. Une leçon que la vie m’a apprise, c’est qu’il ne faut pas faire aux autres que qu’on aimerait pas qu’on nous fasse, mais lui je ne crois pas qu’il ait compris !

Arrivé à Longchamp, c’est cool pas de voiture, sauf qu’une voiture noir a remonté la piste cyclable, “heureusement” dans le même sens que les vélos, pour aller vers Boulogne. Pas cool même s’il n’y avait encore trop de monde qui tournait !

Je suis seul sur les premiers tours mais alors que je dépasse un cycliste, celui-ci prend ma roue. Il s’accroche facilement à ma roue et y reste calé pendant environ 2.5 tours. Alors que je réduits un peu les gaz afin qu’il prenne le relais, il reste dans ma roue. Comme cela pendant environ 1/4 de tour et le troisième cycliste qui était dans sa roue se décale et prend mon relais. Celui qui me suivait saute immédiatement dans sa roue. Je me cale derrière sans trop de difficulté.

Je décide d’observer ce qui se passe devant moi et je m’aperçois que sur 4 ou 5 tours, le mec qui avait pris ma roue passait de roue en roue sans jamais prendre un seul relais. Alors si tu te reconnais, monsieur, avec ton maillot Btwin et vélo Decathlon, je ne te félicite pas. Partager l’effort à l’entraînement, c’est la moindre des choses. Ah, excuse moi, on est sur Paris, c’est vrai ! J’ose espérer que ce type de comportement est réserver aux idiots de cette région !

Je déteste et ça m’énerve.

Du coup je quitte le groupe et pars pour la suite de mon entraînement. J’effectue la montée du Mont Valérien en 9min47s depuis l’hippodrome de Longchamp. Je suis monté à fond malgré un arrêt au feu tri-colores à mi pente. Ensuite, j’effectue 4 montées/descentes du pâté de maisons à côté de chez moi sur les pentes du Mont Valérien. La pente est en moyenne de 4% avec un passage à 6%. J’essaie de monter à bloc et la vitesse moyenne de mes passages se situe autour de 20km/h. Je trouve que c’est pas mal mais que je fatigue assez(trop) vite. On est encore loin de mon objectif, mais il va falloir penser à se mettre à l’entraînement un max car l’étape du tour n’est pas simple…

En chiffres

  • Distance : 38,5km
  • Durée : 1h28
  • Fréquence cardiaque moyenne : 147bpm (80,33% de ma FCR)
  • Fréquence cardiaque maximale : 181bpm (98.91% de ma FCR)
  • Cadence de pédalage moyenne : 82tpm
  • Cadence de pédalage maximum : 132tpm
  • Dénivelé : 318m

Mon parcours : http://connect.garmin.com/activity/141537330

Laisser un commentaire