Entraînement du 18 mai 2012

Download PDF

En ce vendredi 18 mai 2012, j’ai décidé d’aller m’entraîner. Le seul hic, le temps. Un temps gris avec des risques de pluie, un fort vent du sud. N’ayant aucune assurance du maintien d’un temps sec et surtout d’une bonne visibilité, je décide d’aller rouler autour de l’hippodrome de Longchamp. Cela va être long car j’ai décidé de rouler un peu plus de 100km…

Dès que j’arrive sur l’anneau, je prends les roues d’un groupe qui roule vite et pour un début de séance, c’est même un peu trop pour moi mais je décide de m’accrocher un peu à ce groupe pour voir…

Finalement, je lâche le groupe au bout de 5 tours mais cela me prépare aussi aux départs assez rapides des cyclosportives. Ensuite, je roule à mon rythme sans pouvoir m’abriter du vent. Je sers aussi d’abris à d’autres cyclistes. Certains jouent le jeu des relais alors que d’autres s’abritent et claquent une accélération pour voir. Je reste fidèle à ma séance d’entraînement et ne répond pas à ce type de comportement.

Au fil des tours, je remarque une baisse de ma fréquence de pédalage aux alentours du 75ème kilomètre. Cette petite baisse de régime dure pendant environ 20km puis je sens que cela reviens.

Il me semble bien que c’est à peu prêt vers cette distance que j’avais ressenti les mêmes symptomes lors de Levallois – Honfleur en 2011. Plusieurs hypothèses peuvent être formulées :

  • manque de sorties de plus de 100km,
  • problème d’alimentation,
  • mauvaise forme au moment de l’entraînement,
  • mauvaise adaptation à la météo,…

La première hypothèse est certaine. Je n’ai pas assez de temps à consacrer à chaque sortie pour effectuer plusieurs fois ce type de sortie. Ma priorité : ma famille, alors “exit” l’accumulation des sorties de plus de 100km.

Avec 4 barres de céréales et un bidon de boisson énergétique et un autre avec du fructose, j’ai un doute sur cette hypothèse.

Pour la troisième solution, le manque de forme, c’est certain. En ce moment, je suis fatigué notamment par le boulot.

A cela s’ajoute le fait que les conditions n’étaient pas favorables. Toutefois, il est bon de rouler seul comme ça dans le vent. Cela fait travailler et habitue aux conditions difficiles. Je ne connais pas les conditions météo qu’il fera le 8 juillet, mais pourvu qu’il n’y ait pas un vent à décorner qui vous savez, sinon ce sera la galère…

Bref, j’espère que ce n’est qu’un état temporaire de méforme accompagnée de conditions particulières. Il faudra donc que je me repose pendant cette fin mai et un mois de juin afin d’arriver à mon objectif 2012 au mois de juillet sur un pic de forme. Attention, repos n’est pas inactivité Wink !

Le parcours sur Garmin Connect : http://connect.garmin.com/activity/179479945

Le parcours sur Strava : http://app.strava.com/rides/8808396

En chiffres

  • Distance : 101
  • Durée : 3h30
  • Cadence moyenne de pédalage : 82tpm
  • Cadence maximale de pédalage : 112tpm
  • Fréquence cardiaque moyenne : 139bpm (75,96% de ma FC max)
  • Fréquence cardiaque maximale : 174bpm (95,08% de ma FC max)
  • Dénivelé : 262m

2 réflexions sur « Entraînement du 18 mai 2012 »

  1. Salut Laurent,

    Bravo pour la sortie !! Une bonne sortie de 100 kms. Ca fait du bien à quelques jours de l’étape du tour !

    Bon courage.

    1. Salut Nico,
      Désolé pour le délai de réponse mais bon j’ai été pas mal occupé en ce mois de mai.
      Oui 100km c’est bon ça. Il faudrait que je fasse encore une sortie plus longue mais il va falloir la caler judicieusement dans le planning pour la récupération et surtout qu’elle soit profitable au bon moment…
      Je reste à l’écoute de ton blog pour voir comment tu vas passer la Limousine…
      ++

Laisser un commentaire