Entrainement du 9 juin 2012

Download PDF

Ce samedi 9 juin 2012, l’envie n’est pas  là !

J’ai mal à la tête, mes filles ont un comportement qui me déplait au plus haut point ( entre le je m’accroche à maman et le je fais n’importe quoi du moment que je me  fais remarquer…)…

Bref, ça ne va pas très bien dans la tête et le corps est très très fatigué.

Je décide toutefois de partir rouler un peu vers 13h00. Ma femme me soutient totalement sur le coup. Je note cela, car depuis quelques temps j’ai l’impression que la préparation de mon objectif prend un peu trop de place dans ma vie familiale. Le simple fait qu’elle me dise d’y aller et de ne pas penser à la famille me fait un bien fou car d’habitude j’ai dans un coin de la tête la famille et le poids de mon absence… Vous avez essayé de rouler en transportant 100kg de sentiment de culpabilité vous ?  Neutral

Je pars donc vers 13h00 pour l’hippodrome de Longchamp et surtout un test de mes réglages de la veille. En effet, j’ai changé ma chaîne et mon petit plateau il y a peu et quand j’ai pris mon vélo vendredi pour aller au boulot, j’ai remarqué que ma chaîne est trop longue. En effet, j’avais changé ma chaîne avec un plateau de 39 dents et là je suis en 34… Autant vous dire que j’ai uniquement fais l’aller-retour comme j’ai pu et en rentrant à la maison j’ai réaliser le raccourcissement de la chaîne et un nouveau réglage du dérailleur arrière que j’avais touche le matin…

Arrivé à Longchamp, je décide d’effectuer une demi heure en vélocité, puis une demi heure de force et par la suite improviser en fonction de la forme.

La première partie est cool. Je tourne les jambes entre 90 et 100tpm sur le petit plateau même dans le faux-plat. Je sens que l’inactivité des deux dernières semaine pèse lourd dans mes jambes. Ça roule bien mais je sens que la dépense énergétique est plus grande qu’avant…

Après, le travail de force. Je passe une demi heure sans trop problèmes en sentant les jambes bien travailler. Je finis cette séance de force par une sprint d’environ 200 à 300m dans le faux-plat. Et bien je dois dire que ça tire pas mal les jambes de sprinter là même si je termine le faux-plat un peu au dessus des 30km/h et que la vitesse maximale frôle les 41km/h

Je finis ma séance d’entraînement en vélocité en essayant de maintenir une vitesse moyenne de 29-30km/h. Dans cette partie de l’entraînement, c’est mentalement que je craque. Les jambes tournent moyennent mais je sens un grande lassitude de tourner comme ça et la vitesse diminue. C’est en me mettant dans un groupe que je retrouve le moral et que la vitesse se maintient bien et que je passe devant (preuve que le physique est bien là !).

Je rentre à la maison avec 50km de plus dans la musette.

Le circuit sur Strava : http://app.strava.com/activities/10408161

Le circuit sur Garmin Connect : http://connect.garmin.com/activity/187081350

En chiffres

  • Distance : 52km
  • Durée : 1h54
  • Fréquence cardiaque moyenne : 131bpm (71.58% de ma FCmax)
  • Fréquence cardiaque maximale : 177bpm (96.72% de ma FCmax)
  • Cadence moyenne de pédalage : 80tpm
  • Cadence maximale de pédalage : 116tpm
  • Dénivelé : 137m

5 réflexions sur « Entrainement du 9 juin 2012 »

  1. Bonsoir,
    Tu sais , ta femme commence à comprendre la difficulté de ton défi , et remarque que cette passion est peut être dévorante mais t’apporte du bien être.
    Moi au début ma femme ignorait cette passion, maintenant je suis obligé de téléphoner aprés chaque course. Elle me demande comment je me sens au retour, combien j’ai fait de km et qui j’ai rencontré.
    Partage avec elle tes sensations, tes peurs pour ton défi du 8 juillet, ta volonté d’y arriver à tout prix. Elle comprendra vite et rassure toi, elle ne demandera rien en retour. Voir l’être que l’on aime heureux rend heureux.
    Guy

    1. Bonsoir Guy,
      Merci pour ces mots pleins de sagesse. Je vais essayer de partager un peu plus avec ma famille.
      C’est d’ailleurs pour ça que j’ai insisté pour qu’ils viennent tous à La Toussuire en Juillet et qu’on passe une partie des vacances là bas.
      Le sage du groupe, c’est toi Wink

  2. Salut Laurent,

    Je comprends complètement ton problème, j’ai le même !! Comment s’entrainer quand on a une vie de famille et une vie professionnelle !! Quand les enfants sont grands c’est possible mais sinon. En tout cas, courage Laurent, il faut optimiser les moments ou on peut rouler.

    Bon courage Laurent, il y a des moments ou on a envie et d’autres moins ! Pense que dans un mois se sera terminé qu’on aura passé une bonne journée, qu’on aura vu de magnifique paysage !

    En ce qui concerne l’entrainement fais comme tu peux et fais du mieux possible. Je pense simplement qu’il faut augmenter la distance de nos sorties.

    Aller Laurent, c’est la dernière ligne droite.

    1. Salut Nicolas,
      Du rêve plein la tête. C’est ça l’étape du tour. Du rêve, de la souffrance et pas mal de préparation…
      Merci pour ces mots bien choisis
      J’allongerai une ou deux sorties mais plus ce ne sera pas possible.
      Bon courage à toi aussi pour ton entraînement.
      ++

Laisser un commentaire