Etat des lieux

Download PDF

Maillot2014C’est l’heure de faire un petit état des lieux avant l’objectif de la saison : L’Ariégeoise (parcours la montagnole).

Je ne sais pas trop par où commencer et surtout quels sont les indicateurs qui sont pertinents pour ce type d’épreuve (montagnarde) mais la tenue de mon carnet de route me permet d’avoir une vue globale sur la préparation.

Ma préparation a commencé en octobre/novembre 2013. J’ai pas mal roulé cet hiver en termes de kilomètres. J’ai été bien aidé par mes aller-retour au boulot. Mine de rien, on en fait des kilomètres pour aller au boulot (vivement l’indemnisation kilométrique Wink ). De ce côté, il y a le nombre de kilomètres mais les sorties sont courtes (entre 25 et 30km à chaque fois). J’ai souvent allongé le weekend mais aller au delà d’une demi journée de vélo est difficile avec la maison et la famille. J’espère que ce ne sera pas un handicape le jour J et que le faible kilométrage de chaque sortie sera compensé par la régularité des sorties.

Par contre la région où je vis (la Gironde) n’étant pas trop vallonnée, le dénivelé effectué à l’entraînement n’est pas ce qui se fait de mieux. Difficile dans ces conditions de s’entraîner au fameux coup de pédale du grimpeur (OK j’en suis pas là mais bon, j’ai le droit de rêver non ? Wink ). Je note toutefois qu’il est en progression par rapport à ce que j’ai fait l’année dernière (année de l’emménagement il est vrai).

J’ai aussi eu un énorme coup au moral au mois d’avril. Pas de surentraînement mais juste la pression du boulot, un chef compréhensif Wink et certainement un peu de fatigue. Pour le moment ça va. Le moral est là, le physique semble présent et ma dernière grosse sortie s’est bien passée. Le lendemain, la récupération n’est passée même si elle n’était pas totale mais elle était bien présente. Ce qui m’inquiète le plus en ce moment c’est la difficulté à dormir. Les premières chaleurs, le boulot qui refait surface, un chef toujours aussi compréhensif sont des ingrédients qui viennent troubler mon sommeil et donc ma récupération… Comment faire pour mieux dormir ?

J’ai donc décidé de laisser l’ordinateur environ une demi heure avant d’aller me coucher, de lire (un livre) un peu le soir dans le lit avant de m’endormir. Ça a l’air de globalement fonctionner même si j’ai encore parfois du mal à bien récupérer.

A maintenant deux semaines de l’objectif, je pense être prêt. L’entraînement continue. Je pense que ces deux semaines vont être consacrées à “faire du jus”. Donc pas d’intensité. De l’endurance de base avec certainement encore une grosse sortie. Par contre il va falloir que je me calme sur le trajet du boulot et ne pas vouloir aller chercher à tout prix le cycliste qui est devant moi Wink

Laisser un commentaire