Imbécillité ou manque de respect ?

Download PDF

Ce samedi 19 mars 2017, je suis en voiture (et oui je ne suis pas tout le temps sur mon vélo Wink ) avec mes deux filles pour aller faire quelques courses.

Au passage du centre ville de Martigues, je me retrouve derrière un groupe de cyclistes. Impossible d’identifier le club car les maillots sont dépareillés. Dommage !

En descendant le long du port vers le centre ville, les vélos occupent toute la route. Impossible de dépasser. Même une moto est bloquée…

La moto se signale par un coup de gaz mais rien n’y fait. Le motard profite d’une ouverture et passe sans danger pour personne. Les voitures sont toujours bloquées.

Au passage des deux ponts du centre ville je suis obligé de passer en première et pourtant je n’ai qu’une 107… Ça ne roule pas bien vite mais ça occupe la route dans toute sa largeur malgré la circulation.

A ce moment je me dis qu’ils ne peuvent pas ne pas savoir qu’ils emmerdent tout le monde mais surtout qu’ils s’en foutent allègrement. Derrière mon volant j’en rage. Je suis mûr !

Je profite d’un endroit où il y a une piste cyclable, sur laquelle ils roulent à deux de front sans faire attention à circulation, pour baisser la vitre de droite (la route est dégagée) et adresse un mot au cycliste à coté. Je lui signale que c’est à cause ce type de comportement que je me fais insulter lorsque je ne prends pas les pistes cyclable et que je prends des coups d’accélérateurs,etc..

Là un des gars me tape sur la voiture. Ni une ni deux j’accélère pour aller me garer plus loin. Je sors et interpelle les cyclistes. Le gars qui a tapé sur la voiture s’approche de moi intimidant et hurlant (s’il croit qu’il me fait peur, il ne me connaît pas).

Il me crie à la tronche : « Tu touches pas à mon mino, compris ! »

Je lui rétorque que je l’ai pas touché mais simplement parlé.

Il continue à m’agresser verbalement avec ses « Tu touches pas à mon mino, compris ! ».

Je comprends assez rapidement que c’est un sale con mais je fais front. Il ne va pas m’emmerde ce con !

J’apprends qu’il s’agit du club de l’Estaque  grace à un autre cycliste un peu plus calme avec qui je parle et explique pourquoi je fais cette réflexion. C’est alors qu’un autre déboule de derrière et me pousse à l’épaule. Moins coopératif, je lui signifie d’arrêter immédiatement de me pousser et de ne plus me toucher. Il crois me faire peur, en plus ce con.

Il me rétorque : « et tu vas faire quoi ? »

Aucune réponse de ma part ce qui laisse présager une réaction qui pourrait l’étonner.  Un de ces collègues le prend par les épaules et l’emmène à l’écart.

Je termine ma discussion avec le cycliste qui se présente comme le responsable du groupe. je lui dis que je me fais régulièrement insulté et subis beaucoup d’incivilités de la part des « caisseux » comme les nomment les motards et que c’est dû à ce type de comportement et que dans certaines régions leur comportement peut être sanctionné par la gendarmerie ou faire l’objet d’un retrait de licence…

Le responsable du groupe me dit même que ça a été difficile de leur faire mettre le casque. Là, je dis qu’ils sont complètement malades. Le casque peut leur sauver la vie… Enfin  Struggle  !

Je n’ai été en aucun cas agressif par contre eux oui !

Je suis atterré de voir le comportement de cyclistes du samedi…

Après comment être crédible quand je dénonce les incivilités incessantes des automobilistes, camions,…

Ce type comportement porte un discrédit complet sur notre discipline et nous autres, les cyclistes qui militons pour la sécurité  de chaque usager de la route et le partage en bonne intelligence de cet espace de liberté.

J’ai pris un gros coup au moral et je ne veux pas généraliser ce comportement mais franchement deux personnes auraient mérité de prendre mon poing dans la gueule ne serait-ce que pour le manque de respect dont ils ont fait preuve.

Ça des cyclistes ?

Non tout juste des connards sur deux roues en train d’appuyer sur des pédales !

Malheureusement les meilleurs d’entre nous  sont assimilés à ça et risquent leur vie à chaque sortie…

Énervé sur le coup mais après coup triste de voir une telle imbécillité !

Je tiens à citer ici un très bon article à lire sur le blog de Guillaume et un autre article qui aborde le sujet sur comment mieux circuler à vélo.

A titre d’exemple, voilà comment nous roulions dans mon ancien club et ce n’était pas en plein centre ville !

Que la route vous épargne et profitez bien de vos sorties. J’espère que vous ne tomberez pas sur les mêmes abrutis que moi…

4 réflexions au sujet de « Imbécillité ou manque de respect ? »

  1. je suis bien d’accord avec toi Laurent. Et ça discrédite largement les cyclos. Mais je crois qu’on aura du mal à remettre les choses en ordre. De toute façon dans cette région, ça a toujours été l’anarchie

    1. Malheureusement c’est constaté par tout le monde mais personne n’ose dire ouvertement les choses. Ici le non-dit est présent partout et l’omerta fait partie de lavie de tous les jours. Je suis très loin de ce comportement et quand on me cherche, je réponds généralement présent.
      Dixit un natif du village où j’habite : la mentalité d’ici n’est pas bonne…
      Belle région qui serait encore mieux sans les gens avec cette mentalité

  2. Le problème est le meme partout …d’n coté eds cyclistes qui prennent leurs aises sur les reoutes , d’un autre les automobilistes qui ne préviennent pa sles cyclistes et qui les frolent ..bref une incompréhension totale et bien sur pas un gendarme pour sanctionner ces conduites stupides ..qui peuvent provoquer la mort car le cycliste con ou pas il n’est pas trés protégé.
    Ayant été victime d’un automobiliste je sais que désormais je fais trés attention car a vouloir serrer trop à droite on  » incite  » l’automobiliste a doubler et donc souvent à froler le cycliste …Bref , de passage sur cette terre, l’homme moderne ne sait pas partager ce mince ruban ….vers le plaisir ou parfaois vers la mort…le monde moderne est mal fait …

    1. Tout à fait d’accord sur l’analyse.
      Le monde moderne est mal fait ou le monde moderne est mal tout court ??? Wink
      L’individualisme mènera notre société à sa perte c’est certain.

Laisser un commentaire