Le don de soi pour les autres

Download PDF

logofranceparkinsonCela fait maintenant un peu plus de 5 ans que je roule pour moi. Mon bien-être, mon plaisir,etc… mais je n’ai encore jamais roulé pour les autres. Il est temps de partager !

Partager mais comment ?

Et bien je crois avoir trouvé : réaliser un défi pour mon père et pour tous ceux qui souffrent de la maladie de Parkinson.

J’ai bien dit un défi, quelque chose qui sort de la norme, de l’habituel pour faire parler de la maladie, sensibiliser,etc… Mais comment faire plus ?

Et bien c’est simple. Il faut que ce défi permette de récolter des fonds pour l’association France Parkinson !

Une description complète du projet est disponible sur la page “Sud-Ouest contre Parkinson“.

J’espère que les lecteurs de mon blog me laisseront un retour quelconque. Sous forme de conseils techniques, de conseils d’organisation, de contacts,etc… Toute l’aide possible sera très appréciée car je pars complètement à l’inconnu dans plusieurs domaines sur ce projet comme vous pourrez le constater.

Avant de commencer un tel périple, il faut planifier les choses car je ne peux me permettre de manquer mon coup. La cause est trop importante pour se manquer !

Les objectifs du défi

  • sensibiliser sur la maladie,
  • récolter des fonds pour l’association France Parkinson (même un petit peu, c’est mieux que rien !),
  • faire quelque chose pour mon père (malade lui aussi),
  • me faire plaisir sur le vélo (comme d’habitude) et vivre quelque chose d’extraordinaire.

 Le matériel nécessaire

Vêtements

  • cuissard (2),
  • maillot manches courtes (2),
  • chaussettes (3),
  • maillot manches longues (2),
  • mitaines (1),
  • gants pluie (1),
  • veste pluie (1),
  • pantalon de pluie (1),
  • sur-chaussures étanche (1),
  • casque (1),
  • démonte pneu (3),
  • lunettes (1),
  • tour de cou (1),
  • crème solaire (1),
  • bidons (2),
  • manchettes,
  • jambières,
  • gilet haute visibilité (1)

Technique

  • chambre à air (8),
  • pneu Continental GP 4000 S (1),
  • compteur GPS Garmin Edge 800 + batterie annexe + chargeur (1),
  • caméra GoPro + batterie de rechange + chargeur (1),
  • jeu complet d’outils (multi outils, clé allen,…),
  • pompe à main (1),
  • lubrifiant,
  • lampe avant et arrière + chargeurs,
  • moyeu dynamo (peut-être ???)

Diététique

  • barres de céréales sucrées et salées ( 5/jours : 35),
  • boisson de l’effort (1 boites),
  • gel énergétique (2/jours : 14),
  • fruits secs (à acheter en cours de route)

Transport

  • Sac à dos étanche
  • Sacoche de cintre

Pour réaliser ce périple j’utiliserai probablement mon vélo GIANT SCR2 certes plus lourd que mon Cannondale SuperSix EVO mais il s’agit surtout de mon mulet qui est robuste et ne craint pas les éléments.

Pour la vie à côté du vélo (même si elle va être essentiellement consacrée à la récupération).

  • une paire de chaussures de sport,
  • un short,
  • un T-Shirt,
  • un jean ou pantalon de toile selon l’encombrement et/ou le poids,
  • paire de chaussettes (2)
  • une serviette de bain,
  • un gel douche,
  • une brosse à dent,
  • du dentifrice,
  • une huile de massage

Il ne reste plus qu’à regarder l’encombrement de tout ça et espérer que les clubs se mobiliseront pour me trouver un couchage le soir (sinon faudra improviser et ça c’est pas cool). Il va d’ailleurs falloir que je commence à contacter les présidents de club pour voir un peu la faisabilité.

J’en appelle donc à tous les cyclistes me lisant pour relayer l’information. Si vous vous trouvez sur mon parcours, parler du projet autour de vous (peut-être que j’aurai même des propositions d’hébergement spontanées), des conseils sur les routes où il ne faut pas passer,… en gros que la solidarité qui devrait nous unir agisse pour la bonne cause. Je ne suis pas contre le fait de partager un bout de chemin avec les cyclistes des régions où je passerai… (pour ceux qui ne liraient pas entre les lignes, c’est une invitation Wink ).

La plannification

Pour le moment, lorsque je regarde le planning, mon projet prendrait bien sa place la dernière semaine du mois de mai 2015 (du 23 au 31 mai 2015). Il m’est difficile de me projeter à coup sûr à un peu moins d’un an, mais si tout se passe bien je devrais pouvoir mettre ça en musique au fur et à mesure du temps qui passe.

Il s’agit d’un gros, très gros projet pour un homme seul (sans parler de la performance). L’organisation doit être sans faille pour que le projet soit un succès et quoi qu’il arrive, il y aura des imprévus, c’est certain !

Maintenant les dates ne sont pas figées…

A l’aide

C’est la première fois que je vais organiser un tel périple et je suis complètement novice dans ce domaine. Si vous avez une quelconque expérience, si vous avez des idées je les écouterai avec intérêt (et mettrai certainement en application Wink ). Donc n’hésitez pas à m’aider à votre manière si vous en avez la possibilité.

Une réflexion sur « Le don de soi pour les autres »

Laisser un commentaire