Première en sud Provence

Download PDF

Port de Martigues

Ça y est le déménagement est passé, je suis maintenant dans le sud de la Provence.
Après un déménagement, il ne reste plus beaucoup d’énergie et les courbatures, le mal de dos,… sont présents même s’il me reste un peu de force pour glisser une petite sortie.

Une sortie pour reconnaître les routes autour de la maison et apprendre à connaître le comportement routier si propre à la région Marseillaise.

C’est donc une sortie courte (60km) mais sur des routes que je pense prendre assez souvent après avoir étudié les cartes Strava qui indiquent la densité des passages des cyclistes.

Hier, le déluge s’est abattu sur l’est de notre région mais ce dimanche matin je n’en ai aucune idée et je pense que nous avons dégusté sévère. Je m’apercevrai seulement en rentrant que nous avons été épargnés malgré les branches cassées, les graviers et la terre qui ont ravinés ne sont rien. Je n’étais pas très content de l’état des routes et des bas-côtés mais bon ce n’est pas très grave.

Lors de cette sortie découverte, je me perds par deux fois. Une première fois dans Istres mais j’arrive rapidement à retomber sur mes pieds et retrouver ma route. Par contre dans Martigues, la galère totale. Sens uniques, accès autoroute, marché, circulation automobile dense,… Bref de quoi de ne pas mettre un cycliste dehors. Dommage j’y étais !

J’arrive tant bien que mal à me sortir de ce dédale de routes au sein d’une ville que je ne connais pas…

Entre Martigues et la Mede

La Mede

La route entre La Mede et Chateauneuf les martigues se fait bien même si certaines voitures roulent bien vite.

Au cours de cette sortie j’ai eu l’occasion d’être doublé par une voiture à Martigues alors que je roulais entre 49 et 50km/h alors qu’en ville il me semble que la vitesse est limitée à 50km/h… J’ai l’impression qu’ici les véhicules motorisés roulent 10 à 20km/h au-dessus de la vitesse maximale autorisée mais bon cela ne fait pas longtemps que je suis ici…

Une très bonne sortie avec un peu de dénivelé qui fait du bien aux jambes et à la tête.

2 réflexions sur « Première en sud Provence »

  1. Ah la découverte d’une nouvelle région, le top mais bien sûr il te faudra un peu de temps pour prendre tes marques. Rien d’inquiétant et comme tu dis, cela fait du bien à la tête.
    J’espère que pour le boulot tout se passe bien car on est toujours observé quand on n’est pas natif de la région.
    Moi je regarde bien le circuit souhaité sur Trava avant de partir pour éviter de se perdre. Mais ça , tu dois le savoir.
    Bon continuation et à plus. Moi j’ai hâte de me retrouver à Toulouse.

    1. Merci JP.
      J’espère que tes projets pour aller sur Toulouse avancent.
      Pour moi, ça va. Je découvre la région, le boulot,…
      Observé, oui je le suis c’est certain mais bon je reste moi-même et après je verrai.
      Ça ne sert à rien de faire semblant. Tôt ou tard ça se verra et là c’est bien souvent négatif et impossible à vivre.
      ++

Laisser un commentaire