Se protéger du froid

Download PDF

Ces derniers temps, les températures ont bien baissées. On passe allègrement sous la barre des 0°C.

Tous les matins je me rends en vélo au boulot. Certains appellent ça le vélotaf.

Au niveau de la protection du corps, je n’ai pas trop de problèmes. J’enfile tous les matins un collant long cycliste très chaud avec un sous-pull, un maillot manches longues et une veste thermique de cycliste. Par dessus tous cela, je place une veste Gore Tex qui coupe du vent et permet l’évacuation de la transpiration.

Au niveau des pieds, j’enfile des chaussettes chaudes (chaussettes de foot, de ski, de roller). J’ai abandonné des couches superposées de chaussettes de sport. Je ne suis pas encore passé à la superposition de chaussettes mais c’est ce que je ferais si je devais rouler longtemps.

Au niveau des mains, j’enfile des gants de ski achetés sur le marché du coin (pas très chers). Pour rouler plus d’une heure je passe des sous-gants d’un supermarché du sport.

Au niveau de la tête et du cou, j’enfile une cagoule de la marque d’un grand magasin de sport à enseigne de couleur bleu et blanc. La cagoule descend jusqu’au niveau du cou et je superpose avec un tour de cou qui vient colmater et empêcher la brise de venir me chatouiller. Je n’oublie pas le casque qui est obligatoire quelque soit le temps !

Tout cet équipement m’a permis de rouler jusqu’à présent sans trop de difficulté. Toutefois, il y a bien des fois où je me suis fait mal. En effet, j’ai les voies respiratoires qui me brûlaient sous l’effet du froid.

Généralement, quand j’ai froid, je place la cagoule devant mon nez ce qui permet de réchauffer un peu l’air inhalé. Lors de l’expiration, de la buée se forme souvent sur les lunettes. A partir d’une certaine vitesse la buée n’apparaît pas sur les lunettes mais  en dessus de cette vitesse j’ai le choix : avoir chaud ou y voir quelque chose.

Cruel dilemme !

Généralement je descends la cagoule et je me gèle un peu les voies respiratoires. Si vous avez des solutions, j’attends vos commentaires.

2 réflexions sur « Se protéger du froid »

  1. Je m’habille cet hiver un peu près comme vous. Au-desssous de -4 C je mets des chaussettes légères en polypropylène qui enlèvent l’humidité de la peau, et puis d’autres en laine pour garder la chaleur. Cet hiver-ci j’ai mis une cagoule dans la poche de ma veste dans le cas où, mais je n’en ai pas encore eu besoin ; par contre je porte une casquette de vélo Gore Tex et des cache-oreilles. Quand je commence à rouler je porte des gants d’hiver (aussi Gore Tex) mais souvent je dois les enlever après une quinzaine de minutes, soit pour mettre une paire plus légère soit pour rouler les mains nues, selon le vent. Le problème est de rester chaud et sec, quel que soit l’effort qu’on fait.

    Le site IceBike.org donne de bons conseils (en anglais) pour ceux qui aiment rouler en hiver.

    Aujourd’hui il faisait presque chaud par rapport aux derniers jours !

    1. Merci pour ce commentaire qui confirme et précise mon propos.
      Avec des commentaires de cette précision, j’espère vous revoir et vous lire bien souvent.
      Encore merci et peut-être au plaisir de rouler avec vous un jour.

Laisser un commentaire