Sortie du 22 février 2012

Download PDF

Ce mercredi, j’ai décidé de partir faire un tour assez vallonné. Le but enquiller du dénivelé !

Je pars donc dès que les conditions de lumière le permettent, c’est à dire à 8h00. Dès le départ je sens que les jambes sont lourdes et en plus je remarque que ma ceinture cardio n’est pas reconnue par le compteur. Ça commence mal !

Je roule quand même pendant environ 1 à 2 kilomètres pour sortir du village en espérant que les pulses montant un peu fassent leur effet sur le cardio. A la sortie du village : rien. Pas de signal. Je décide alors de m’arrêter et essayer de résoudre le problème. Rien n’y fait. je suis un peu perturbé et je décide de tout même partir en me fiant à mes sensation plutôt qu’au matériel. Je passe alors le compteur sur la carte et la seule indication que j’ai : ma vitesse !

La première impression quand je sors de Visan, c’est que la sortie va être rude. Jambes lourdes et vent de face (mistral à 50km/h). Ayant un peu préparé mon parcours, je sais que ça va être difficile sur environ la moitié du parcours et qu’après le vent passera de dos donc le moral est là…

La grande route qui mène de Visan à Valréas est asse morne. Je la connais bien et surtout à cette heure là elle est passante. Je fais donc attention à la circulation et m’attache à tenir ma ligne malgré le vent. Certaines voitures passent vite, très vite. Heureusement ils prennent leur distance. Merci aux conducteurs.

Je passe Valréas et je me retrouve derrière une voiture qui est bloquée par un tractopelle. Je décide de rouler derrière pour me cacher du vent. Après environ 100m derrière la voiture celle-ci freine brusquement sans raison. Je décide de prendre mes distances malgré cet abris si tentant.

Je suis ce que mon GPS me dit et je passe le col de Serre sans même m’en apercevoir. A croire que le mistral cache la pente. J’ai plus l’impression de lutter contre le vent que de monter.

Les grandes lignes droites face au vent me tuent les jambes et parfois le moral baisse mais je continue. Le vent c’est difficile !

Après Dieulefit, le vent s’atténue un peu et cela facilite la montées des 3 autres cols. Dans la montée vers le troisième col, il y a des passage de 20 mètres entre 10 et 14%, une belle petite balade avec mon 39*25 Wink

Ensuite je passe avec le vent dans le dos. Cela me facilite grandement les choses pour rattraper le temps perdu à cause du vent et de la pente. Je ne m’aperçois même pas que ça monte pour le dernier col de la sortie (col du Serre, le même qu’à l’aller) !

Pour dire, je lache le guidon pour prendre une barre de céréales et je regarde alors le compteur. Celui-ci affiche 42km/h ! J’en reviens pas.

Finalement je rentre à la maison avec une belle sortie dans les jambes et un petit quart d’heure de retard sur l’horaire prévu. Pas de problème, ma femme avait anticiper la chose et n’était pas inquiète. Ouf je souffle un peu, prends une douche et fais un bon repas.

Je suis pas mécontent de cette sortie qui me fera sans aucun doute progresser.

Mon Parcours

Le parcours

Le profil

Le profil

 

Les détails sont ici : http://connect.garmin.com/activity/151640321

En chiffres

  • Distance : 85km
  • Durée : 3h29
  • Cadence de pédalage moyenne : 74tpm
  • Cadence de pédalage maximale : 121tpm
  • Dénivelé : 1036m

Laisser un commentaire