Archives par mot-clé : roue

Retour sur un test : pneus SCHWALBE DURANO DD

Download PDF

Cannondale Supersix EVO - MakadammCela fait quelques temps j’avais réalisé un premier test des pneus Schwalbe Durano DD.

Je viens donner des nouvelles de mes pneus qui sont encore en place sur mes roues Makadamm Fusion 38.

Après 2200km, je ne constate pas d’usure anormale au niveau du pneu avant. Le pneu arrière accuse lui une usure plus prononcée mais je pense pouvoir encore rouler au moins autant de kilomètres sans plus de problèmes.

En parlant des problèmes, je n’ai à ce jour aucune crevaison à déplorer (pourvu que ça dur Wink ). Tout juste une coupure réalisée dès le premier tour de roue lorsque je suis passé sur une grosse épine de ronce sinon rien.

Au niveau des flancs

Certains pneus montrent parfois quelques faiblesses au niveau des flancs. Ainsi, avec le temps il est possible de remarquer des craquelures ou un séchage accompagné d’un changement de couleur.

Avec le DURANO DD je n’ai aucun de ces signes annonciateurs d’un changement à prévoir dans quelques kilomètres. Là encore un bon point pour lui.

Au niveau de la bande de roulement

Comme énoncé plus haut, la bande de roulement présente deux états différents selon qu’on observe le pneu arrière ou le pneu avant. L’avant ne présente pas de trace d’usure. Le relief du pneu est encore bien prononcé et visible. L’accroche n’a pas changée.

Le pneu arrière a quant à lui un peu plus souffert. L’usure du pneu me semble tout à fait normal. Je l’ai annoncé plus haut, je pense qu’il en est à la moitié de sa vie. Je note aussi que l’accroche n’a toujours pas changée.

Le pneu avant
Schwalbe Durano DD avant 2200km
Schwalbe Durano DD avant 2200km
Le pneu arrière
Schwalbe Durano DD arrière 2200km
Schwalbe Durano DD arrière 2200km

En conclusion, je peux me permettre de dire un truc du genre :

Ce pneu, c’est du costaud ! Wink

Les roues Makadamm Fusion 38 sur le terrain

Download PDF

MakadammJe reviens après quelques kilomètres passés avec les roues Makadamm Fusion 38.

Premières sensations

Alors que je craignais un manque de confort avec un ressenti des aspérités de la route, je suis réellement surpris dès les premiers mètres. Je ressens la sensation d’une roue raide/rigide mais confortable. Avec l’accumulation des kilomètres je m’habitue à cette sensation de raideur/rigidité. C’est même agréable de voir que quand on appuie sur les pédales, ça répond quasiment immédiatement.

Par contre dès qu’on a un coup de moins bien on reste à une vitesse plutôt normale dans ce genre de cas mais on a la désagréable sensation d’être planté dans le goudron. Je pense que ça passera avec le temps et l’habitude.

Je ressens aussi une grosse différence au niveau de la prise de trajectoires. Avec mes anciennes roues (MAVIC KSYRIUM SL) j’avais quelques flottements lorsque je prenais des descentes à vitesse assez élevée (supérieure à 50km/h). Là, avec les Makadamm Fusion 38, pas de flottement, les trajectoires sont faciles à tenir.

Les trois premières grosses sensations que j’ai eu pendant ma première sortie sont :

  • contrôle des trajectoires améliorées
  • réponse facile à la sollicitation lorsqu’on met de la puissance
  • impression (non fondée) d’être planté lorsqu’on manque de puissance

Test en terrain accidenté

J’ai réalisé quelques sorties sur des terrains accidentés. Cela va des terrains de la rive droite de la Garonne, au col du Débat dans le Vaucluse (à côté de Cairanne).

Je dois avouer avoir été surpris dans les premières sorties. La rigidité des roues se fait sentir mais pas autant que j’aurais pu m’y attendre. La légèreté est au rendez-vous.

Sur les pentes de la rive droite de la Garonne (pentues mais peu longue), il faut généralement faire parler la puissance. Là, les Makadamm Fusion prennent une dimension extraordinaire. Ça passe super bien !

Les roues rendent la puissance fournie admirablement bien et c’est un véritable plaisir de se fatiguer en appuyant et tirant comme un sourd sur les pédales.

Sur les pentes « vauclusiennes », il faut être un peu plus endurant. La longueur des pentes augmente et développer énormément de puissance sur le temps nécessaire pour arriver en haut me serait impossible. Il faut donc gérer les montées.

Et bien là encore, les roues Makadamm Fusion rendent à merveille lorsqu’on appuie mais elles sont aussi très légères (autant que mes anciennes MAVIC KSYRIUM SL). Cela veut dire que je monte sans aucun problème et que leur rigidité ne se sent pas trop même si je n’ai subis de perte de régime important (un col de 3km ce n’est pas le Ventoux Wink ).

Conclusions

je dois avouer avoir été séduit par les roues Makadamm Fusion. Elles répondent super bien, sont sécurisantes dans la prise de trajectoire, offrent une très bonne capacité de freinage,…

Je ne regrette vraiment l’investissement et si je dois changer à nouveau de roue, je pense passer à une paire de roue carbone pour tester (mais ce n’ai pas encore pour tout de suite car la bourse n’est pas illimitée Wink).

Je n’ai qu’un mot : merci Fabrice !

Roues Makadamm Fusion 38 à pneu

Download PDF

MakadammCela faisait un moment que j’avais envie d’investir dans une bonne paire de roues. C’est chose faite. Mon choix s’est arrêté sur les roues Makadamm Fusion 38 à pneu. Makadamm est une marque que j’ai découvert l’année dernière lors de ma participation à l’Ariégeoise.

Je profite donc de mon investissement pour vous faire partager ce que j’ai découvert.

La description de la société est tirée de la page Facebook.

La société

Makadamm est une société de montage artisanal de roues vélo créée en 2010. Les informations commerciales sont les suivantes :

Domiciliation

Impasse des Tourterelles
Plaisance-Du-Touch, Midi-Pyrenees, France
Téléphone 06 10 89 54 79
Courrier électronique contact@makadamm.fr

Ouverture

lundi au vendredi de 08:30 à 18:30

Brève description

Les roues de route MaKadamm sont configurables selon vos choix !
Nous assemblons en France à Toulouse, des roues haut de gamme en alu et carbone.

Longue description

Le montage des roues artisanales?! C’est l’adaptation de vos envies comme la rigidité, confort, hauteur de jantes, couleurs, prix etc… L’adaptation à vos besoins et l’écoute d’un professionnel pour tailler une roue à votre poids et votre mesure. Après avoir goûté au travail artisanal, vous ne porterez plus le regard sur une paire de roues industrielles !

Le matériel

Mon choix s’est fait en fonction de la technologie de roue mais surtout en fonction de mon budget. J’ai donc choisi les roues Fusion 38. Des roues aluminium carbone pas trop hautes qui permettent de passer en montagne tout en apportant de la rigidité et de l’aérodynamisme sur le plat. Je pense que c’est un bon compromis correspondant à ma pratique cycliste.

Les roues sont livrées avec les blocages de roue, les fonds de jante. Il ne reste plus qu’à choisir les chambres à air, les pneus et la cassette. Pour ma part j’ai décidé d’opter pour une cassette SHIMANO ULTEGRA CS-6700, des chambres à air HUTCHINSON standard 700×20/25C avec une valve de 60mm et des pneus SCHWALBE DURANO DD 700x25c Souple.

A la livraison

La livraison est ultra rapide grâce au service chronopost. J’ai reçu un colis en parfait état et à l’ouverture les roues étaient très bien protégées par du papier bulles et calées grâce à des morceaux de carton intégrés au carton d’emballage. Les roues ne risquent pas d’être endommagées ou alors c’est que la chronopost y aura mis du sien…

Voici le matériel une fois sorti du carton.

Makadamm Fusion 38 - à la livraison
Makadamm Fusion 38 – à la livraison

 La technique

Au niveau de la technique je ne parlerai que du poids. Une photo valant mieux qu’un long discours je vous laisse regarder.

Makadamm Fusion 38 - blocage de roues
Makadamm Fusion 38 – blocages de roues
Makadamm Fusion 38 - poids roue avant
Makadamm Fusion 38 – Roue avant : 657g
Roue arrière :
Makadamm Fusion 38 – Roue arrière : 815g
Roue arrière complètement montée :
Makadamm Fusion 38 – Roue arrière complètement montée : 1410g
Makadamm Fusion 38 - poids roue avant montée
Makadamm Fusion 38 – roue avant complètement montée : 1045g

Je trouve le poids de l’ensemble roue avant + roue arrière très bon : 657+815 = 1472g

Si on enlève les 47g des fonds de jante et les 40g des blocages de roues on obtient un poids de 1385g, ce qui est moins qu’annoncé sur le site (1420g). Une bonne surprise pour les chasseurs de grammes même si c’est loin d’être mon cas Wink.

L’impression

Finitions du carbone

Je suis extrêmement impressionné par la qualité du carbone et de la manière dont le carbone et l’aluminium sont « liés ». Quand on connaît la difficulté de réaliser des roues aluminium-carbone, il est facile de voir que les roues Makadamm sont des roues haut gamme et qu’un souci particulier est apporté à toutes les finitions.

Finition de la piste de freinage

Les pistes de freinage m’ont l’air aussi très correctes. La finition est exemplaire et là encore c’est digne du haut de gamme de bien des marques.

Les couleurs

Avant tout, il faut préciser ici que les roues Makadamm sont des roues faites sur mesure selon vos désirs. Vous choisissez donc les couleurs et vous êtes le/la seul(e) responsable du choix des couleurs et du rendu. Pour ma part j’adore les inscriptions en noir sur le carbone (noir) avec des tons différents et les lettres rouges. J’adore aussi le petit drapeau français qui montre qu’on fait du matériel de bonne qualité dans notre pays.

Je pense que mon vélo aura une autre tête avec ces roues (il y aura certainement une photo d’ici peu sur le blog Wink ).

conformité à la demande

Rien à dire. Ce que j’ai reçu est 100% conforme à ce que j’ai commandé, des produits qui respirent la qualité !

Impression qui se dégage à réception des roues

A réception d’un matériel, peut-être avez-vous déjà eu cette impression que vous allez gagner plusieurs kilomètres par heure rien qu’en l’installant sur le vélo ?

Et bien c’est l’impression que j’ai eu en recevant ces roues même s’il est clair qu’il va falloir toujours appuyer sur les pédales pour avancer Wink.

Mais quel beau matériel…

Le montage

La cassette

Un jeu d’enfant pour monter la cassette. J’avais déjà réalisé un tutoriel pour le montage d’une cassette SHIMANO ou SRAM. Il n’y a qu’à suivre, c’est exactement pareil pour les roues Makadamm Wink

La chambre à air

J’ai choisis de monter des chambres à air HUTCHINSON 700*25 avec une longueur de valve de 60mm.

Les pneus

Pour ces roues, j’ai choisi de monter des pneus SCHWALBE DURANO DD. Il me semble que c’est un très bon compromis entre la longévité, la résistance à la crevaison et le prix même s’ils sont un peu plus lourds que d’autres pneus. Peut-être y aura-t-il un article sur le test de ce pneus dans quelque temps…

Le montage sur le vélo

Lors du montage sur le vélo je n’ai pas eu besoin de régler les butées du dérailleur arrière. C’était exactement les mêmes réglages que pour mes MAVIC KSYRIUM SL. J’en ai aussi profité pour changer ma chaîne qui avait déjà bien vécu et peaufiné le réglage de mon dérailleur avant (bizarre ça n’aurait pas dû bouger…). Je me retrouve donc avec une transmission quasiment neuve avec un réglage de base qui doit être confirmé par quelques sorties…

Je vous ferai part du comportement dynamique des roues et mes impressions dans un article futur.