Temps pourri = mécanique

Download PDF

Aujourd’hui, c’est pas  le top. Le ciel est gris, pas mal d’averses. Je profite d’une éclaircie pour aller faire un tour chez le vélociste d’à côté à Boulogne.

Je leur demande s’ils ont une « tête de gonflage » pour ma pompe BBB.

La réponse à Boulogne, c’est qu’ils ne font pas cette marque et que ce sera difficile pour l’avoir. Il faut trouver un magasin qui fait la marque et voir avec eux. Là, je me dis que c’est pas gagné mais l’espoir revient quand le vélociste me dit que je pourrais peut-être trouver mon bonheur chez Giant, près du pont de Boulogne.

Bon cela allonge un peu la route et avec le temps incertain cela m’embête un peu, mais j’y vais !

Arrivé au magasin GIANT, je ne peux même pas rentrer mon vélo dans le magasin (un comble pour un magasin de vélo) !

Je suis donc obligé de laisser mon vélo devant le magasin alors que je n’avais pas amené d’antivol. Je ne suis pas très rassuré mais je laisse ma monture.

Là, j’expose mon problème et on m’explique qu’ils ne font pas la marque mais qu’ils vont regarder si l’embout des pompes GIANT est adaptable à ma pompe ou non. Malheureusement pour moi, la réponse est non !

Finalement je décide d’acheter une nouvelle pompe à pied GIANT qui semble un peu plus robuste que la mienne (mais c’est pas sûr) !

Je trouve dommage de ne pas pouvoir trouver facilement de pièces détachées pour ma pompe BBB. C’est pourtant une marque reconnue et ayant pignon sur rue mais ici les vélocistes ne connaissent pas (ou ne veulent pas connaître) et poussent pour qu’on achète leur marque…

Cette nouvelle expérience dans la région me permet de dire la chose suivante :

Tu te pointe chez un vélociste avec des fringues Decathlon, un VTT bas de gamme, en jean basquettes avec un sac à dos et là tu regardes la réaction. Pour moi, c’est flagrand !

Certains vont t’écouter et répondre à ton besoin. Ce sont les vrais, ceux qui te conseille en fonction de ce que tu leur demande et non en fonction de la manière dont ils te jugent !

Pour les autres, je dois le dire, ce sont des commerciaux de merde qui ne valent pas le détour. Je resterai donc loyal envers les vélocistes de Villefranche sur Saône qui pratiquent des prix honnêtes et qui ne te jugent pas sur ton look, ton portefeuille et en plus répondent à ton besoin !

La région parisienne est vraiment une région de merde que j’ai envie de quitter au plus vite !

Laisser un commentaire