Test de la pompe Zefal « Profil Mini RGO1 »

Download PDF

Vendredi 11 mai 2012, j’ai reçu mes nouvelles roues MAVIC KSYRIUM SL. Je prévois de réaliser un petit article sur les changements que cela apporte au comportement de mon vélo mais pour le moment j’en profite pour tester la pompe Zefal « Profil Mini RGO1 » que la société du même nom m’a donné en test il y a quelques temps.

Comme le montre la photo ci-contre, la pompe n’est pas très grande et le corps est assez fin. Le flexible est lui aussi assez petit et l’embout s’adapte parfaitement à la valve presta.

La première impression de robustesse de la pompe s’évanouit immédiatement dès que je commence à pomper. Le pied de la pompe est en plastique malgré le corps métallique. Le manche de la pompe est trop petit pour pouvoir appuyer avec les deux mains (il ne faut malgré tout pas oublier que c’est une pompe de secours).

L’indicateur de pression n’est pas très lisible. L’indicateur rouge de pression doit être correctement positionné (inscriptions de pression directement lisibles) dès le départ sinon il est impossible de lire les indications de pression tout en gonflant (il faut s’arrêter, tourner l’indicateur,…).

Il faut toutefois admettre que si tout est bien positionné dès le départ (je l’ai fait pour ma deuxième roue), la lecture est aisée.

Je suis toutefois bluffé par la mise en place d’un indicateur de pression sur une pompe de secours, c’est un gros atout en sa faveur.

Finalement, j’arrive à gonfler mes pneus à 7 bars sans aucun problème même si à la fin le maniement de la poignée de la pompe n’est pas très aisée (trop petite).

Au final, cette pompe est un bon outil répondant bien au besoin de retrouver une pression correcte en cas de crevaison. Je dois admettre que j’ai l’habitude de mettre ma mini pompe dans une poche de mon maillot et que cette pompe est loin d’y tenir (tout encombrante). Il faut aussi, en toute honnêteté, mentionner qu’elle est accompagnée d’un support qu’il est possible de mettre à côté du bidon ou sur le tube de selle. Je n’ai pas essayé !

J’ai aussi pu lire que cette pompe ne tenait pas dans les sacoches vélo de certains cyclistes mais je n’ai pas pu tester faute de sacoches.

Personnellement, je suis assez content de cette pompe malgré le fait qu’il me sera impossible de l’emmener sur les routes faute de place. Elle fonctionne parfaitement, dommage qu’elle ne soit pas un peu plus petite en terme d’encombrement. Si j’abusais, je demanderais une pompe plus petite, avec un manche plus grand et un pied de pompe en métal. Le tout plus léger  (tant qu’à faire autant demander l’impossible) Wink .

   

5 réflexions au sujet de « Test de la pompe Zefal « Profil Mini RGO1 » »

  1. je ne vois pas l’intérêt de ce genre de pompe… trop grosse pour être emportée en sortie, et à la maison elle ne peut pas rivaliser avec une vraie pompe à pied. éventuellement en voyage dans la valise ça peut être un bon compromis.

    1. Bonjour Olivier,
      J’ai fait le test tout simplement, je ne dit pas que j’aurais acheter cette pompe. De plus j’ai réellement insister auprès de Zefal pour pouvoir garder mon indépendance.
      Bref, c’est ce que je pense du produit, maintenant il faut choisir son matériel en fonction de sa pratique. Peut-être que cette pompe peut convenir à certaines pratiques du vélo.
      Pas à la notre, c’est tout.
      ++

  2. Je rejoins le commentaire d’Oli…
    En tout cas en sortie je n’ai pas besoin d’indicateur de pression. J’utilise ces mini-pompe que quand il y a un problème, et dans ce cas, du moment que la pompe va jusque 7/8 bar c’est bon! Pas besoin d’être hyper précis! Le temps de rentrer et réparer!
    Et à la maison c’est évident qu’elle ne rivalisera pas avec une vrai pompe!

    Merci pour le test!

    1. Bonjour,
      Peut-être que le commentaire d’Olivier et le votre pourront être « utilisés » par les fabricants de pompes pour améliorer leurs produits.
      Merci pour votre commentaire.

    2. Avec l’allongement de mes distances, je pense me investir dans une pompe CO2. Je ne sais pas encore laquelle, ni à combien cela me reviendra mais quand il faut faire encore 75-100km pour rejoindre la maison ou la destination, je crois que ça peut soulager les esprits pour rouler plus serein Wink

Laisser un commentaire