Un comportement limite

Download PDF

bbb_ultrabeamDepuis le début du mois je réalise mes trajets domicile-travail en vélo. Certains appellent ça le vélotaf.

Le temps passé sur le vélo me laisse le loisir d’observer tout ce qui roule et surtout le comportement de tous les usagers de la route.

Je crie souvent sur les automobilistes et j’ai un petit parti pris pour la petite reine et les gens qui la chevauche Wink

Mais là ce que je vois me laisse une impression d’un score du type « un partout la balle au centre » !

Des cyclistes sont assez fous pour faire au moins une de ces choses :

  • rouler de nuit sans lumières
  • rouler de nuit sans vêtement de haute visibilité
  • rouler avec de la musique dans les oreilles et ne rien entendre

Pour couronner le tout, voilà ce qui c’est passé un matin :

un cycliste zigzaguait sur la piste cyclable en plein milieu de la forêt en étant habillé en noir sans lumières avec de la musique dans les oreilles !

Rien que ça !

Juste un inconscient qui malgré mes cris de « Pardon, pardon » ne m’a pas entendu débouler à 27-28km/h et il a été tellement surpris lorsque je l’ai passé qu’il a failli tomber de son vélo.

Que d’imprudence sur nos pistes cyclables et même sur nos routes. Alors, vous qui reconnaissez votre comportement (et oui je ne peux vous appeler cyclistes). Changez votre comportement, car vous jeter sur la communauté des cyclistes (ceux qui roulent en sécurité) un opprobre que je ne peux admettre. Certes, mon comportement n’est pas exemplaire (qui pourrait prétendre être exemplaire à chaque moment ?) mais au moins j’essaie de respecter le code de la route et je mets des lumières au minimum !

Vous portez un grand préjudice aux cyclistes qui comme moi font leur possible pour réconcilier les divers usagers de la route. S’il vous plaît rentrer dans le droit chemin. Ce sera bon pour la communauté cycliste et en plus cela vous évitera de terminer entre quatre planches en laissant votre famille pleurer votre mort !

Laisser un commentaire